AVIS PUBLIC : Fermeture complète du centre de jour et de dégrisement de Yellowknife

À compter d’aujourd’hui, tous les services offerts au centre de jour et de dégrisement situé au 5111, 50e Rue, à Yellowknife, seront suspendus jusqu’à nouvel ordre. Cette fermeture est attribuable à la pénurie de personnel causée par l’éclosion de COVID-19 qui sévit actuellement à Yellowknife. L’Administration des services de santé et des services sociaux des TNO (ASTNO) a été mise au courant de cette fermeture en fin d’après-midi aujourd’hui par l’exploitant du centre, le Conseil pour les personnes handicapées des TNO (CPHTNO).

L’ASTNO y avait déjà annoncé, précédemment, une suspension des services de refuge de jour et une réduction des services offerts au centre de dégrisement.

L’ASTNO travaille en étroite collaboration avec le CPHTNO et le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et a demandé, de toute urgence, de l’aide à ses principaux partenaires, dont le MAMC, la Ville de Yellowknife et la SHTNO, pour mettre en place des mesures collaboratives afin de pallier ces importantes lacunes dans les services.

À l’heure actuelle, l’ASTNO n’est pas en mesure de mettre sur pied un refuge d’urgence ni de le doter en personnel en raison des contraintes liées à la capacité causées par l’éclosion de COVID-19 qui prend de l’ampleur à Yellowknife et dans d’autres régions.

Quels sont les soutiens offerts?

Étant donné qu’il s’agit d’une situation qui évolue rapidement, l’ASTNO et le MSSS continuent de travailler en étroite collaboration avec la SHTNO et les refuges d’urgence locaux exploités par des ONG pour veiller à la collaboration et à la coordination des services.

L’Armée du Salut et le refuge pour femmes ne sont pas touchés par la suspension des services et offrent toujours des services. L’ASTNO travaille de concert avec l’Armée du Salut pour offrir un service de repas durant le jour. De plus amples renseignements seront fournis à ce sujet.

Combien de temps la suspension des services durera-t-elle?

Aucune date de fin n’a été fixée. Les services reprendront lorsqu’il y aura suffisamment de personnel au CPHTNO. Des mises à jour seront publiées à mesure qu’elles seront fournies.

Que puis-je faire pour aider?

Aidez-nous à protéger notre système de santé et nos services de refuge en vous faisant vacciner, si vous ne l’avez pas encore fait. Les personnes vaccinées sont beaucoup moins susceptibles de tomber malades et de transmettre la COVID-19.

Aidez-nous en réduisant la propagation de la COVID-19. Si vous ou vos enfants êtes malades, restez chez vous et faites-vous tester.