Avis public – Mise à jour sur le système de distribution d’oxygène de l’Hôpital territorial Stanton

Public Notice

Yellowknife, le 15 octobre 2021 – L’Hôpital territorial Stanton a reçu et commencé à installer une unité mobile de santé avec concentrateur d’oxygène. Cet appareil externe augmentera la capacité de distribution d’oxygène du système interne de l’hôpital en la multipliant au moins par trois.

Cette solution a été trouvée grâce aux efforts fournis pour augmenter la capacité en distribution d’oxygène à l’hôpital dans l’éventualité où les TNO connaîtraient d’autres hausses de cas de COVID-19 et un nombre accru d’hospitalisations. Voici les mesures prises jusqu’à présent :

  • Une unité mobile de santé avec système de distribution d’oxygène a été demandée et a pu être envoyée à Yellowknife en collaboration avec l’Agence de la santé publique du Canada et les fournisseurs fédéraux. Des techniciens professionnels sont sur place à Stanton et s’occupent de l’installation de l’unité et de son intégration à l’établissement.
  • Le suivi du fonctionnement des systèmes d’oxygène se poursuit, et le personnel a été formé aux systèmes de distribution d’oxygène d’urgence.
  • D’autres procédures d’urgence ont été planifiées et mises en place, par exemple des appareils de concentration d’oxygène et des réservoirs à proximité des lits pour assurer une capacité de secours en oxygène.

L’hôpital Stanton s’attend à une hausse du bruit généré sur place en raison du fonctionnement de l’unité mobile; ce problème perdurera tant que l’unité restera en place. Il pourrait y avoir plus de circulation autour de l’hôpital en raison des travaux d’installation au cours des prochains jours; nous encourageons le public à redoubler d’attention et à respecter les panneaux et le sens de la circulation.

L’ASTNO continue de collaborer avec Dexterra, le fournisseur de services de gestion des installations en PPP, le ministère de l’Infrastructure du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest et d’autres experts techniques externes pour installer cette unité et surveiller le système de distribution d’oxygène de l’établissement.

Nous demandons aux résidents de continuer à se serrer les coudes pour protéger leur collectivité, leurs familles et leurs amis, ainsi que la capacité limitée de notre système de santé, en suivant les conseils de l’administratrice en chef de la santé publique : portez un masque, limitez les rassemblements, faites-vous tester si vous développez des symptômes et, surtout, faites-vous vacciner, si ce n’est déjà fait.