Communiqué de presse sur l’importance du dépistage – L’ASTNO fait le point sur le Programme de dépistage du cancer colorectal, lancé en 2020

Communiqué de presse

(Yellowknife, le 21 mars 2024) – Mars est le mois de la sensibilisation au cancer colorectal, deuxième cause de décès liés au cancer aux Territoires du Nord-Ouest (TNO). Tout au long du mois de mars, l’Administration des services de santé et des services sociaux des TNO (ASTNO) rappellera aux résidents l’importance d’adopter des habitudes saines et de se faire dépister régulièrement (pour les personnes admissibles), et communiquera des informations sur le Programme de dépistage du cancer colorectal, lancé en 2020.

Le programme vise principalement à fournir des tests immunochimiques fécaux (TIF) par la poste aux résidents des TNO pour faciliter le dépistage du cancer colorectal. Depuis l’introduction du programme, les taux de dépistage du cancer colorectal ont doublé aux TNO, ce qui signifie qu’aujourd’hui, deux fois plus de personnes se font régulièrement dépister qu’avant le lancement du programme en 2020. Celui-ci est actuellement en cours de mise en œuvre à Yellowknife, la dernière collectivité des TNO à intégrer le programme.

Depuis le lancement du Programme territorial de dépistage du cancer colorectal :

  • On a remplacé l’ancien test à trois échantillons par un test[DD1]  à un seul prélèvement, à la suite des commentaires des résidents, afin de rendre le test plus facile et plus pratique pour ces derniers;
  • Plus de 4 100 résidents des TNO ont reçu un TIF par la poste;
  • De ce nombre, plus de 1 300 tests ont été réalisés au titre du programme;
  • 242 personnes ont été aiguillées vers une coloscopie après avoir fait leur test de dépistage;
  • 8 cas de cancer ont été découverts grâce aux TIF;
  • 74 lésions à haut risque ont été retirées, avant qu’elles n’aient une chance de devenir des cancers.

Au titre de ce programme, des TIF sont envoyés aux résidents âgés de 50 à 74 ans qui possèdent une carte d’assurance-maladie des TNO. Ces personnes peuvent s’attendre à recevoir automatiquement un TIF par la poste tous les deux ans. Les résidents des TNO de cette tranche d’âge qui n’ont pas reçu de TIF ou qui souhaitent en recevoir un plus rapidement (au lieu d’attendre deux ans) peuvent demander à être ajoutés à la liste à tout moment en envoyant un courriel à l’adresse breastcancercoordinator@gov.nt.ca.

Les résidents des TNO peuvent également choisir de se retirer du programme de dépistage à tout moment. Toutefois, si vous vous retirez, vous devrez vous réinscrire pour recevoir une autre trousse de dépistage par la poste à l’avenir.

Il est important d’être conscient des signes et des symptômes qui peuvent conduire à un examen plus approfondi. Si vous remarquez du sang dans vos selles, une perte de poids inexpliquée ou des changements dans vos habitudes intestinales, parlez-en à un professionnel de la santé. N’attendez pas de recevoir votre TIF par la poste.

Grâce à ce programme qui facilite le dépistage du cancer colorectal à la maison dans toutes les collectivités des TNO, il n’a jamais été aussi facile de se faire dépister régulièrement.

Pour en savoir plus, pour demander un TIF ou pour vous retirer du programme, envoyez un courriel à breastcancercoordinator@gov.nt.ca; composez sans frais le 866-313-7989, option 6; communiquez avec un professionnel de santé, ou visitez le www.cancertno.ca.

 

Citation

« L’ASTNO travaille en étroite collaboration avec le ministère de la Santé et des Services sociaux pour apporter un soutien et surveiller les taux de cancer aux TNO. Les initiatives, comme le Programme de dépistage du cancer colorectal, permettent de faciliter l’accès aux services de santé pour les résidents des TNO, de réduire le taux de cancer colorectal ainsi que de détecter et de traiter rapidement la maladie pour obtenir de meilleurs résultats, et ce, pour les générations à venir. Je demande vivement à tous ceux et celles qui reçoivent un TIF de faire leur part et de l’effectuer. Tous les membres de l’ASTNO s’efforceront d’améliorer les soins et les services et de trouver des moyens novateurs pour favoriser la santé et le bien-être de tous les résidents. »

- Kimberly Riles, chef de la direction de l’Administration des services de santé et des services sociaux des Territoires du Nord-Ouest

 

Faits en bref

  • Le test immunochimique fécal (TIF) consiste en un prélèvement de matière fécale à réaliser à la maison pour dépister le cancer colorectal chez les personnes qui présentent un risque moyennement élevé d’en développer un.
  • Les tumeurs cancéreuses et autres excroissances de la muqueuse du côlon ou du rectum comportent des vaisseaux sanguins à leur surface qui peuvent libérer une petite quantité de sang dans les matières fécales. Le TIF détecte ces traces de sang qui ne sont pas toujours visibles à l’œil nu.
  • Le ministère de la Santé et des Services sociaux a récemment mis à jour les lignes directrices concernant le dépistage du cancer colorectal. Toute personne ayant des antécédents familiaux de cancer colorectal devrait les consulter.

Liens connexes

 

Les représentants des médias sont priés de s’adresser à :

Communications de l’ASTNO

nthssacomms@gov.nt.ca