L’Hôpital territorial Stanton propose à nouveau tous ses services de travail et d’accouchement aux résidents des TNO

Communiqué de presse

Yellowknife, le 22 février 2022 – L’Administration des services de santé et des services sociaux des Territoires du Nord-Ouest (ASTNO) reprendra ses services de travail et d’accouchement à l’Hôpital territorial Stanton pour tous les résidents des TNO. La date de reprise qui avait été annoncée le 26 janvier est donc devancée, et ce, grâce à des perspectives de dotation en personnel prometteuses en mars et en avril.

Nous avions annoncé précédemment une reprise des services pour les résidents des TNO qui attendaient au moins leur deuxième enfant ou qui avaient une césarienne prévue après le 22 février 2022. Or, à partir de maintenant, tous les résidents des TNO qui ont un accouchement prévu à Stanton pourront accoucher aux TNO. Pendant cette phase de reprise des services, les résidents du Nunavut continueront de voir leurs soins transférés en Alberta, mais la reprise des services pour eux se fera aussitôt que possible.

L’approche progressive permettra une période d’ajustement lorsque les volumes reviendront à un niveau normal. Nous pourrons ainsi garantir des services d’accouchement sûrs pour toutes les personnes qui accouchent à Stanton et ailleurs.

Stanton poursuivra ses efforts visant à assurer une dotation adéquate dans ce domaine en épuisant toutes les voies de recrutement possibles, en ayant recours à des employés permanents et à des infirmiers occasionnels et provenant d’agences, ainsi qu’en offrant formation et occasions de perfectionnement au personnel local afin qu’il acquière les compétences nécessaires pour travailler dans ce domaine spécialisé.

Par ailleurs, les dirigeants de l’ASTNO prêteront une oreille attentive aux préoccupations du personnel actuel et en tiendront compte. Conserver les excellents employés du système est encore plus essentiel que d’attirer de nouveaux talents.

À l’avenir, Stanton surveillera de près les niveaux de dotation en personnel. Comme toujours, si les effectifs devaient atteindre un niveau inquiétant pour la sécurité de tous, les services seraient ajustés en conséquence. Nous mettrons tout en œuvre pour éviter de nouvelles réductions de service, mais la sécurité reste primordiale.

Nous sommes conscients que cette réduction prolongée des services de travail et d’accouchement exerce une pression constante sur les individus et les familles. L’ASTNO continue à tout mettre en œuvre pour assurer une reprise sûre et durable des services complets.

Citation

« Nous comprenons que cette situation a entraîné des perturbations dans la vie des Ténois et nous sommes déterminés à nous attaquer aux causes profondes qui nous ont menés là où nous sommes aujourd’hui. Je tiens à remercier la direction et le personnel de l’ASTNO pour leur travail acharné et leur engagement qui ont permis d’assurer la reprise sécuritaire des services d’obstétrique pour les résidents des TNO. Alors que nous nous approchons d’une reprise complète des services, la direction continuera de travailler sans relâche pour s’assurer d’écouter les préoccupations du personnel actuellement en poste, et d’y répondre. Conserver les excellents employés du système est encore plus essentiel que d’attirer de nouveaux talents. »

- Julie Green, ministre de la Santé et des Services sociaux

« Je tiens à reconnaître le travail acharné du personnel du Service d’obstétrique de Stanton pour en arriver à ce point. Alors que nous nous dirigeons vers la reprise complète des services, nous continuerons à privilégier la sécurité des patients et la qualité des soins, et nous redoublerons d’efforts pour être en mesure de proposer à nouveau ces services à nos patients du Nunavut dès que possible. »

- Kimberly Riles, chef de la direction de l’Administration des services de santé et des services sociaux des Territoires du Nord-Ouest

 

Faits en bref

  • La suspension des services d’accouchement réguliers à Stanton aura un impact sur les personnes dont la date d’accouchement se situe entre le 10 décembre 2021 et le 21 février 2022. La première phase de reprise des services s’est déroulée entre le 22 février et le 31 mars 2022.
  • En reprenant les services complets pour les résidents des TNO à partir du 21 février, l’ASTNO a devancé la date de reprise prévue et a changé la donne pour plusieurs familles qui prévoyaient de se déplacer pour accoucher.
  • Stanton a été en mesure d’engager du personnel à titre occasionnel par l’intermédiaire d’agences, et continue d’évaluer les candidats qui ont exprimé leur intérêt pour des postes permanents à temps plein.
  • Les résidents de presque toutes les collectivités des TNO doivent se déplacer pour obtenir des services d’accouchement et sont tenus de passer du temps dans la collectivité où ils accouchent avant et après leur accouchement.
  • Toutes les personnes qui doivent se déplacer pour donner naissance ont droit à un accompagnant non médical pendant leur voyage.

Personne-ressource pour les médias

David Maguire
Gestionnaire des communications
Administration des services de santé et des services sociaux des Territoires du Nord‑Ouest
Tél. : 867-767-9107, poste 40150
Courriel : david_maguire@gov.nt.ca