AVIS PUBLIC : remplacement des appareils de mammographie à l’Hôpital régional d’Inuvik et à l’Hôpital territorial Stanton

Public Notice

(Yellowknife et Inuvik, le 06 février 2024) – L’Administration des services de santé et des services sociaux des Territoires du Nord-Ouest (ASTNO) souhaite informer les résidents que certains services de mammographie seront suspendus pendant que de nouveaux appareils seront installés à l’Hôpital régional d’Inuvik et à l’Hôpital territorial Stanton.

Les services de mammographie des deux hôpitaux seront temporairement fermés pendant les périodes suivantes :

  • Hôpital territorial Stanton : fermeture prévue du 7 février au 8 mars 2024;
  • Hôpital régional d’Inuvik : fermeture prévue du 4 mars au 5 avril 2024.

Ces nouveaux appareils offriront des capacités de dépistage améliorées, ce qui soutient les objectifs de soins optimaux de l’ASTNO. L’Hôpital territorial Stanton a été financé grâce aux collectes de fonds de la Fondation de l’Hôpital territorial Stanton et de la Course à la vie CIBC. L’achat de l’appareil de l’Hôpital régional d’Inuvik a été financé par le programme de renouvellement des équipements médicaux du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Pour en savoir plus sur le dépistage du cancer du sein aux Territoires du Nord-Ouest (TNO) et pour suivre la situation, consultez le www.nthssa.ca/fr/services/cancer-screening-programs/breast-cancer-screening.

 

DÉTAILS SUR LA FERMETURE ET LA REPRISE DES SERVICES

Fermeture des services de mammographie
Pendant la mise en place des nouveaux appareils de mammographie, les résidents peuvent s’attendre à un retard dans les rendez-vous de dépistage. Toutefois, les temps d’attente seront contrôlés pour s’assurer que les rendez-vous de mammographie de dépistage sont fixés dans les délais recommandés. Les services de mammographie diagnostique seront offerts en Alberta.

  • Les résidents des TNO seront orientés vers l’un des trois endroits suivants :
    • L’un des établissements Canada Diagnostic Centres;
    • L’établissement Insight Medical Imaging de Lendrum;
    • Le MIC Medical Imaging Centre.

 

Reprise des services de mammographie

Hôpital territorial Stanton
Une fois le nouvel appareil installé à l’Hôpital territorial Stanton, les services reprendront lentement, avant de revenir au rythme habituel.

  • Les rendez-vous seront prolongés pour durer une heure, ce qui laissera du temps pour résoudre les problèmes techniques qui pourraient se produire dans la journée.
  • Pendant cette période d’ajustement, les services de mammographie diagnostique seront seulement offerts aux personnes qui se trouvent dans la région de Yellowknife et qui n’ont pas besoin d’effectuer de longs déplacements pour se rendre à l’hôpital. L’objectif est d’éviter que des gens parcourent de longues distances alors que des problèmes techniques peuvent survenir.
  • Les soins offerts aux gens résidant en dehors de la région de Yellowknife seront coordonnés avec des cliniques de l’Alberta pour éviter des frais et des déplacements supplémentaires inutiles.

Dès que l’appareil de mammographie sera complètement fonctionnel, les services reprendront leur cours normal.

L’Hôpital territorial Stanton disposera de personnel supplémentaire pour soutenir la reprise des services de mammographie entre le 14 mars et le 3 avril 2024, ce qui permettra d’augmenter le nombre de rendez-vous disponibles pour les mammographies pendant cette période.

Hôpital régional d’Inuvik

L’Hôpital régional d’Inuvik reprendra aussi les services de mammographie de dépistage selon un rythme plus lent en espaçant les rendez-vous.

 

PRÉSENTATION DES NOUVEAUX APPAREILS

Tomosynthèse
Les deux établissements disposeront de nouveaux appareils de mammographie pouvant effectuer une tomosynthèse numérique du sein.

Également connue sous le nom de mammographie en 3D, la tomosynthèse numérique du sein est une forme avancée d’imagerie mammaire. Utilisée en complément de la mammographie traditionnelle ou comme outil de dépistage, elle réduit les artefacts cumulatifs découlant du chevauchement des tissus et permet de mieux voir le tissu mammaire. L’appareil effectue un demi-cercle en émettant de faibles doses de rayons X pour capter plusieurs images du tissu mammaire en une seule compression. L’examen peut être effectué dans les deux sens : de haut en bas et d’un côté à l’autre. Les coupes obtenues sont ensuite traitées par un ordinateur, qui les assemble pour créer une image synthétique en 2D et une reconstitution en 3D.

Les radiologues examinent toutes les images : les images synthétiques en 2D, les coupes de la tomosynthèse et la reconstitution en 3D.

Même si les appareils seront en mesure d’effectuer une tomosynthèse numérique du sein, les établissements devront attendre la fin de la révision des lignes directrices et des protocoles avant de pouvoir offrir ce service.

 

 

*Diffusion mise à jour le 7 février 2024 pour tenir compte de la mise à jour des renseignements sur le financement.