Dépistage du cancer

Pour fournir des services de santé sûrs et accessibles dans tous ses établissements, l’ASTNO doit veiller au respect des mesures de sécurité liées à la COVID-19. Ainsi, étant donné que certaines restrictions en place pourraient avoir une incidence sur votre visite, veuillez vous renseigner avant de vous rendre dans un établissement de santé.

Le dépistage du cancer est destiné aux personnes en bonne santé qui n’éprouvent pas de symptômes de la maladie. Les tests de dépistage permettent aux professionnels de la santé de déceler un cancer avant que le patient n’en présente les signes et symptômes. 

Il est important que la population et les professionnels de la santé soient en mesure de reconnaître les éventuels signes précurseurs du cancer et d’agir rapidement. Le dépistage précoce du cancer, en particulier avant l’apparition des signes et symptômes, augmente la probabilité de réussite du traitement et peut vous sauver la vie. Les signes précoces du cancer incluent les tumeurs, les plaies qui ne guérissent pas, les saignements inhabituels et les indigestions persistantes.

Pour en savoir plus :

Aux TNO, il existe des lignes directrices sur le dépistage pour trois cancers : 

  1. Dépistage du cancer du sein
  2. Dépistage du cancer du col de l’utérus
  3. Dépistage du cancer colorectal 

Les Ténois participent moins aux tests de dépistage du cancer que le reste de la population canadienne. En 2011 et en 2012 :

  • seuls 55 % des résidents admissibles ont passé une mammographie;
  • seuls 53 % des résidents admissibles ont passé un test Pap;
  • seuls 20 % des résidents admissibles ont passé un test de dépistage du cancer colorectal. 

Si vous ou un membre de votre famille avez déjà souffert d’un cancer, ou si vous remarquez des signes ou des symptômes inhabituels, discutez des options qui s’offrent à vous en matière de dépistage du cancer avec votre professionnel de la santé. Vous pourriez être admissible à différents tests de dépistage ou de détection précoce.